Le scandale Volkswagen ébranle-t-il l’éthique industrielle allemande ?

Le scandale Volkswagen interroge la gouvernance. Pierre-Yves Gomez et Guillaume Duval, rédacteur en chef à l’hebdomadaire Alternatives économiques, donnent leur point de vue. Pour Pierre-Yves Gomez, l’état d’esprit des dirigeants de devenir premier constructeur automobile mondial à tout prix explique qu’ils aient permis toutes les manières d’y arriver. Quitte à briser la légendaire éthique industrielle allemande.
A lire ici.