Recherche intervention pour le Groupe EDF

L’objectif de cette recherche intervention est de comprendre l’émergence de conflits et mouvements sociaux au moment où EDF est paradoxalement engagée dans une phase active de dialogue social avec ses partenaires.

De manière plus précise, il s’agit de comprendre les origines de ces conflits et mouvements sociaux avec un travail d’analyse portant plus spécifiquement sur des variables institutionnelles, organisationnelles et individuelles.

EDF a d’ores et déjà conduit ou participé à de nombreux programmes de recherche rendant compte de la dynamique de changement de l’entreprise et de la façon dont les rapports sociaux en ont été modifiés. Ces analyses ont mobilisé des grilles de lecture implicitement fondées sur les dimensions du ‘pacte fordien’ ; nous nous orientons ici sur un appareillage théorique qui se fonde sur une analyse critique de ce pacte et permet, a priori, de mettre en évidence les ruptures actuelles qui conduisent à l’apparition de mouvements sociaux et conflits parfois violents.

L’étude va comporter deux étapes successives et complémentaires.

Nous développerons dans un premier temps une grille d’analyse théorique susceptible d’aider à mieux comprendre l’émergence de conflits et mouvements sociaux dans les entreprises contemporaines. En effet, face à l’importance et la complexité des transformations en cours, il apparait important de disposer de modèles théoriques qui organisent le questionnement, sélectionnent les dimensions jugées pertinentes, hiérarchisent les variables et organisent les causalités.

Dans un deuxième temps, cette grille d’analyse sera appliquée au cas particulier d’EDF. Nous délivrerons un jeu de propositions susceptibles d’éclairer la situation d’EDF en matière de relations sociales.

Plus d’information : bertrand.valiorgue@gmail.com