L’internalisation des effets externes est-elle possible dans le cadre de la RSE ?

Cet article a pour objectif d’interroger le potentiel de régulation de la RSE [Responsabilité Sociale de l’Entreprise] à l’égard des effets externes négatifs.

Il s’agit de comprendre dans quelles conditions institutionnelles certains effets externes négatifs sont « internalisables » dans le cadre de démarches volontaires de la part des entreprises. Nous organisons notre propos en deux temps. Nous proposons tout d’abord une typologie d’effets externes qui nous permet de catégoriser les différents enjeux en matière d’entreprises socialement responsables.

Nous montrons ensuite que seule une catégorie d’effets externes est potentiellement soluble dans le cadre de la RSE mais dans des conditions institutionnelles et marchandes bien particulières.

Pour télecharger : Daudigeos Valiorgue RSE et marches bvtd