Loi PACTE : une urgence, clarifier la responsabilité des parties prenantes

Dans deux textes parus dans The Conversation, Pierre-Yves Gomez prend position sur la loi PACTE et il présente les arguments qu’il a défendu le 20 février dernier devant la commission Notat-Sénard.

Lien vers l’article.

Lien vers le précédent article.