« Vous avez dit raison d’être ? » master class de Bertrand Valiorgue à la Convention des Entreprises pour le Climat massif central

La raison d’être est aujourd’hui une notion qui est bien installée dans la pratique managériale. Il convient cependant de faire une distinction entre la raison d’être de l’entreprise et la raison d’être d’une entreprise.

A l’occasion d’une master class donnée pour la CEC (Convention des Entreprises pour le Climat) Massif central, Bertrand Valiorgue est revenu sur cette distinction.

Quelles sont les différences ?

1_ la raison d’être de l’entreprise

Dans cette optique, la raison d’être a une portée générale. Elle vise à réformer le capitalisme et à confronter l’entreprise (entendue comme une institution) aux grands défis qui traversent les sociétés contemporaines (changement climatique, alimentation, mobilité, déclassement…).

C’est un outil de réforme inventé par le législateur pour pousser les dirigeants, les administrateurs et les actionnaires à revoir les finalités poursuivies.

La raison d’être est à cet égard une nouvelle catégorie juridique qui se situe au niveau de la gouvernance de la société commerciale et qui engage les gouvernants (#dirigeants#administrateurs et #actionnaires).

2_La raison d’être d’une entreprise

Dans cette optique, la raison d’être a une portée spécifique et particulière. On peut même parler d’idiosyncrasie. Elle vise à piloter le projet économique d’une entreprise et à lui donner une singularité.

C’est un outil managérial qui est bien connu en théorie des organisations et management stratégique à destination des dirigeants.

La raison d’être est à cet égard un outil de gestion qui permet de faire évoluer la structure, la culture, le modèle économique, les processus clés de l’entreprise.

Il est bien évident que ces deux approches sont liées et l’idée du législateur est de les coupler pour amener à une transformation des entreprises et une au final une bifurcation du capitalisme.

Ce dispositif juridico-managérial pourra-t-il suffire ?

La recherche
au service de l'action

> Linkedin Linkedin
> Newsletter S'inscrire